Peau d’Acanthes

Peau d’Acanthes

Terre cuite émaillée et zinc
33,5 x 26 x 18 cm
2016

peau_acanthe_16_3_w peau_acanthe_16_1_w peau_acanthe_16_2_w

 

Peau d’Acanthes est une terre cuite émaillée, inspirée du chapiteau corinthien. Dans ses recherches, ce travail a débuté à Bologne, lors d’un séjour à l’ABABO. Lors de ce moment en Italie, j’ai prêté une attention particulière à ces éléments d’architecture très présents dans la ville. L’allure de la feuille d’acanthe, poussée physique représentant un instant de croissance, m’a servi de modèle pour un motif se développant au service de lui-même, semblant décrire une figure fractale. Ce potentiel de croissance le ramène au monde végétal, mais sa matérialité et son héritage stylistique le renvoient au chapiteau

et à l’univers de la construction rationnelle. Cette pièce libère le motif végétal de sa vocation décorative pour devenir sculpture. Construite sur l’élévation d’un arc de cercle, l’œuvre évoque la couche superficielle du chapiteau corinthien, comme s’il s’agissait d’une peau. Cette idée de peau célèbre l’architecture comme un corps, évoquant un lien entre construction et organisme.